Four Corners Of A Square With Its Center Lost 

Bertrand de Roffignac 

tdls copy.png
  • White Facebook Icon

Création sonore en 16 canaux de diffusion et musique de plateau. En collaboration avec Axel Chemla, Jean Galmiche et Baptiste Thiébault

Four Corners 1.jpg
Four Corners 5.jpg
four corner.jpg
Four Corners 3.jpg
Four Corners 2.jpg

Ils ne s’étaient pas vus depuis dix ans,
Ni le Père, froid,
Ni Sarah la plus petite qui est restée,
Ni les trois autres qui sont partis.
Pas les jumeaux : Ivan, chômeur invétéré,
Et Jeanne, animatrice télé.
Et bien sûr, pas Guillaume : technocrate brillant,
Presque tué par balle un jour de novembre...
Les voilà réunis autour d’une soupe.
Une cuillère, puis deux, puis vingt, et le Père s’effondre, mort.

Commence alors entre les quatre enfants un long règlement de comptes, chacun brillant dans sa façon de faire mal, de nier, de se taire. Maintenus là par une force mystérieuse, leur dispute s’émaille de phénomènes surnaturels et magiques, jusqu’au choc quand leur père brutalement se réveille et décide d’entamer un voyage vers « l’inframonde », où semblent s’être enfouis les scènes, les délires, les pulsions de leur passé.